Gabon: le ministre de l’habitat lance un programme pour faciliter l’accès aux parcelles viabilisées

le gouvernement souhaite offrir des parcelles viabilisées aux populations ©DR

Libreville, le 18 juillet 2022-(Dépêches 241). Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Nestor Ekomie, a récemment procédé au lancement des travaux de viabilisation de  100 parcelles à Bikélé dans le 3ème arrondissement de la commune de Ntoum dont le coût du mètre carré s’élève à 850 Fcfa. Ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan d’Accélération et de la Transformation (PAT) cher au chef de l’État Ali Bongo Ondimba.

Cette opération vise  à favoriser l’accès à des parcelles viabilsées sur l’ensemble du territoire national. Pour ce faire, le ministre de l’Habitat, Olivier Nang Ekomi, lequel était accompagné du directeur général de la Société Nationale Immobilière, a procédé, le 15 juillet 2022 à Bikélé, dans le 3ème arrondissement de Ntoum, au lancement officiel du Programme accéléré d’accession à la propriété (PAAP).

Ce programme qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’Accélération et de la Transformation, sera effectif dans 5 mois pour sa première phase. Il met à la disposition des clients, 100 parcelles viabilisées, dont le coût du mètre carré est fixé à 8500 Fcfa. « Dans le cadre de la première phase de ce programme, nous avons des coûts accessibles, le mètre carré est fixé à partir de 8500 FCFA ce qui est très accessible compte tenu du type d’aménagement qui sera fait sur le site », a précisé Hermann Kamonomono, direction général de la SNI.

De plus, la société immobilière met à la disposition des clients des parcelles avec titre foncier implémenté sur un site déjà pourvu en eau, électricité et voiries. « Dans le cadre des activités menées dans le cadre du Plan d’accélération de la transformation, notamment au niveau de la task force réforme foncière, Monsieur le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme qui est le chef de fil de cette task force a procédé au lancement des travaux de création d’un lotissement par la Société nationale immobilière », a précisé le Secrétaire général du ministère de l’Habitat, Juliette Corinne Skitt. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*