Parti Politique: Steve Nzegho Diecko promet de protéger les retraités du PDG

Steve Nzego Diecko du PDG © DR

Libreville le 18 juillet 2022 – ( Dépêches 241). Au cours d’une cérémonie solennelle le 08 juillet dernier à Libreville, le secrétaire général du parti démocratique gabonais (PDG), Steve Nzego Dieko, a décoré 37 agents permanents de la « Maison du parti » admis à la retraite, à Louis. Au cours de ladite cérémonie, le successeur de Dodo Bounguendza a promis de protéger tous les retraités du parti, souvent laissés pour compte après des années de loyauté et de fidélité au « Parti de Masse »

Pour la première fois en 54 ans, le Parti Démocratique Gabonais (PDG) a honoré ses militants admis à la retraite. L’honneur a échu au personnel permanent de son siège de Louis à Libreville, dont la fidélité et la loyauté ont été saluées à l’occasion d’une cérémonie de décoration le 08 juillet dernier.

Cette touche d’innovation est une volonté du nouveau secrétaire général du parti, Steve Nzego Diecko. Ce dernier promet de prendre soin de ceux qu’il appelle affectueusement « les vrais architectes  » du parti de Masse. « En 45 ans de service au sein du parti, je n’avais jamais été décoré », reconnaît un candidat à la retraite, cité par Gabonreview

Steeve Nzegho Diecko entend ainsi faire mieux que ses cinq prédécesseurs : « Avec moi comme secrétaire général,  un retraité du PDG ne sera plus jamais un maltraité, mais une femme et un homme d’expérience, un exemple, un modèle, auprès de qui les générations futures de cadres du parti et du pays devront se ressourcer, en tant que dépositaires des valeurs du PDG et de stratèges insoupçonnés de gloires et triomphes de notre grand parti. », a-il- déclaré. 

Photo de famille entre les retraités et le secrétaire générale du PDG © DR

Cela dit, le nouveau chef de file du parti d’Ali Bongo a toutes les raisons de se tenir aux côtés de ces travailleurs de l’ombre qui, au prix de tous les sacrifices sont restés fidèles à « la maison du parti ». En effet, point besoin de rappeler que le Parti démocratique gabonais paie peu ou prou les cotisations de ses retraités, accumulant près de 19 milliards de dettes  auprès de la CNSS. Une dette abyssale qui a contribué à plomber les la Caisse, en même temps qu’elle plonge les traités dans une situation d’extrême précarité. 

Ainsi, les 37 agents du siège de Louis admis à la retraite se disent reconnaissance de cette initiative de Steve Nzego Dieko. « Je suis contente de recevoir cette médaille, car j’ai servi le parti avec fidélité. Je pars la tête haute. Et je remercie le secrétaire général pour ce geste », lâche une militante pleine d’enthousiasme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*