Gabon: La SGEPP sur le pied de guerre pour trouver un épilogue à la rupture de carburant

Félix Andy Makindey-Nze Nguema, Directeur générale de la SGEEP © DR

Libreville, le 18 juillet 2022. (Dépêches 241). Lors d’une interview accordée au quotidien pro-gouvernemental l’Union dans sa parution mardi dernier, Félix Andy Makindey-Nze Nguema, a souligné que la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers, dont il est le directeur général, met tout en œuvre pour parer à une rupture de carburant.

Dans une note datée du 29 juin dernier, le ministre du pétrole a limité la vente des carburants en station-service, à un volume maximal de 100 litres par clients. Cette décision de Vincent de Paul Massassa, avait laissé présumer l’hypothèse d’une pénurie prochaine de carburant. C’est dans ce contexte, que le Directeur général de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP), a accordé une interview au quotidien pro-gouvernemental l’Union , à l’effet de rassurer les usagers. 

Ainsi, si Félix Andy Makindey-Nze Nguema a reconnu « des retards ces derniers temps à l’arrivée des navires qui approvisionnent la SGEPP en carburant » le Directeur général de la société a toutefois précisé que « tout est mis en œuvre par l’ensemble des acteurs de la profession, sous le contrôle des plus hautes autorités de la République, pour éviter toute rupture de stock dans les stations-service et chez les industriels dans les jours, les semaines et les mois à venir » a-t-il indiqué chez nos confrères de l’Union

Voici, qui devrait rassurer les populations qui étaient inquiètes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*